A Singapour, fewStones met le Cloud à portée des PMEs

Jeune entreprise, créée récemment à Singapour, fewStones est spécialisée dans la prestation de services et le développement de solutions basées sur le Cloud, à destination des petites et moyennes entreprises. Sophie Normand , sa créatrice, est arrivée à Singapour en 2009 pour suivre le programme MBA de l’Insead. Diplômée de Télécom Paris et après avoir travaillé pendant 10 ans dans la gestion de projets high tech en Europe, elle avait envie de changement. Le contexte de Singapour et 2 missions dans des entreprises locales l’ont convaincue de s’installer durablement en Asie et d’y créer sa propre structure.

- Vous êtes initialement venue à Singapour pour y faire un MBA. Quelles étaient vos motivations?

- Au sortir de mes études d’ingénieur, j’ai travaillé pendant 10 ans dans le domaine de la gestion de projet, chez Alcatel en Allemagne, d’abord, puis chez Nortel, en France. En 2009,  Nortel a connu de grandes difficultés financières et a procédé à d’importantes restructurations. C’était pour moi l’opportunité de faire autre chose. A la même période, mon mari terminait un MBA à la London Business School. J’avais découvert à cette occasion l’intérêt de ce type de formation. J’ai décidé de me lancer dans la meme aventure.

- Pourquoi l’Insead à Singapour ?

- L’Insead fait partie des MBAs les plus prestigieux. Mon mari et moi cherchions aussi à decouvrir et nous installer en Asie: Singapour est un pays idéal pour s’expatrier en Asie avec de jeunes enfants, c’est aussi le hub regional pour la quasi totalité des multinationales. L'Insead et son campus a Singapour étaient donc mon choix numéro un.

- Qu’est-ce qui à l’issue de ce MBA vous a poussé à créer une entreprise à Singapour ?

- L’envie d’entreprendre n’est pas une idée spontanée. J’avais envie de faire autre chose. Je ne souhaitais plus travailler dans de grosses structures telles que celles que j’avais connues, avec des process souvent lourds et une organisation du travail en silo. J’ai fait l’essai de travailler dans de petites structures à Singapour. Ces expériences  se sont cependant révélées décevantes : malgré leur taille réduite, ces structures semblaient ne pas avoir de culture d’entreprise et n’offraient pas un environnement de travail de qualité.

C’est à l’issue d’un travail que j’ai fait avec un coach qu’a finalement émergé l’idée de créer ma propre entreprise : d’abord pour me faire plaisir, mais aussi pour créer, et surtout pour travailler de la manière dont j’avais envie, en conciliant vie personnelle et professionnelle.

- Il semble que la création de fewStones soit d’emblée portée par des valeurs fortes.

- En effet, c’est un point important. L’objectif est de développer une entreprise qui propose à ses clients des services et solutions de qualité, et qui surtout leur apporte un support dans la durée. L’autre dimension essentielle de notre vision est de construire, au sein de fewStones, un environnement dans lequel les gens ont du plaisir à travailler ; dans lequel ils ont de véritables opportunités pour « grandir » et se développer.

- Le fait d’être à Singapour a-t-il été un élément favorable pour la mise en œuvre de ce projet ?

Oui en effet. Il est beaucoup plus facile de créer une entreprise en Asie qu’en France. Non seulement sur le plan pratique, mais aussi au vu des opportunités. Nous vivons avec l’émergence du Cloud, un changement de technologie. C’est un bon moment pour se lancer. Sur le plan opérationnel, c’est plus facile de le faire en Asie, dans un contexte de croissance.

- Quelles sont les activités de fewStones ?

fewStones fonctionne sur 2 axes : la prestation de services et le développement de solutions. nous mettons à disposition des experts dans les locaux de l’entreprise. Le contexte de Singapour est caractérisé par le manque de personnes à la fois qualifiées et expérimentées dans certains métiers rares: notamment dans le domaine de la gestion de projet et programmes, l’architecture réseaux et systèmes. Notre ambition est de constituer une équipe d’experts dans ces domaines.

Nous proposons aussi pour les petites et moyennes entreprises des solutions d’infrastructure clés en main. Ces solutions, fondées sur la technologie du Cloud, ont vocation à mettre à disposition des entreprises tous les moyens techniques dont elles ont besoin: environnement collaboratif, mail, partage de données, sécurité,… mobilité.

- On parle beaucoup de Cloud, quels sont les besoins spécifiques des entreprises, petites et moyennes, dans ce domaine ?

Beaucoup de choses existent aujourd’hui pour les moyennes-grandes entreprises. Pour les autres, l’offre sur internet est souvent très technique et ne délivre pas un véritable service. Les entreprises veulent des outils qui leur permettent de travailler dans la mobilité, qui facilitent la gestion des documents, offrent des systèmes de messagerie instantanée, voire des solutions intégrées permettant d’échanger par mail, de se parler en vidéo,… Mais elles ont besoin d’être rassurées. L’approche de fewStones est précisément de se concentrer sur la mise à disposition d’un support fiable et réactif dans la durée, en se concentrant non seulement sur les aspects techniques et l’installation, mais aussi sur la formation et le dépannage.

Pour le moment nous installons des solutions qui ont déjà été développées. A terme, nous souhaitons devenir développeur de nos propres solutions et construire un data center.

► site de fewStones

Catégorie: 

Copyright © Equipaje 2012 - Tous droits réservés | Conditions d'utilisation | Liens | RSS  | Web Design fewStones