Prêt(e) à partir?

Ce quiz vous propose de faire un rapide tour de votre projet d'expatriation.

 

Il n'a pas la prétention d'épuiser le sujet, mais seulement de mettre votre projet en perspective.

N'hésitez pas à écrire des commentaires ou à approfondir en lisant les articles du guide de l'expatriation ou les guides pays.

Vous êtes:

Expatrié

Vous êtes expatrié(e)?

Faites le point sur vos motivations

 

Vous pouvez utiliser ce quiz comme un simple outils de réflexion. Les questions ouvertes ou fermées ne valent que parce qu'elles peuvent être le départ d'un questionnement, d'une réflexion ou d'une confirmation.

Vous pouvez aussi télécharger l'ensemble du questionnaire sous forme de document pdf, une option recommandée si vous souhaitez garder la trace de vos réflexions à cette étape de votre projet d'expatriation et plus encore si vous souhaitez transmettre ce questionnaire à un proche ou un conseiller.

► télécharger le questionnaire en pdf

NB: nclr signifie "notre contribution à la réflexion"

 

Destination

Que pensez-vous du pays dans lequel vous vous apprêtez à partir?

 

 

 

Attractivité

1 - Le pays dans lequel on vous propose de partir vous attire-t-il naturellement ?

  • Oui
  • Non
  • Pas plus que ça

 

nclr

Il peut y avoir de bonnes surprises !

Il en est des pays comme des goûts et des couleurs. Certains sont naturellement attractifs ; d’autres demandent une réflexion plus approfondie. A l’arrivée, il peut y avoir des surprises : les expériences vécues dans certains pays réputés «difficiles» valent parfois beaucoup plus que l’aménité d’autres lieux au physique de carte postale.

► Consulter les guides pays

Représentations?

2 - L'image que vous avez du pays est-elle en phase avec ce qu'y sera l'existence au quotidien ?

  • Peut-être
  • Sûrement pas
  • Je ne sais pas

 

nclr

Le temps de l’expatrié n’est pas le même que celui du touriste. Là ou le second circule rapidement de site en site, dans une découverte perpétuelle de nouveautés et de manière peu compromettante, le premier doit s’installer durablement, vivre avec les gens du pays, faire avec les ressources et les contraintes locales. Il n’est pas «en vacances», il est de plein pied dans son existence.

Style de vie?

3 - Quelle idée vous faites-vous du style de vie que vous aurez là-bas ?

  • Bonne
  • Excellente
  • Plutôt moyenne

 

nclr

C’est important d’être conscient des représentations que l’on se fait chacun du style de vie que l’on aura sur place. On choisira selon les cas de les garder pour soi ou de les partager. Dans ce dernier cas il n’est pas rare qu’elles deviennent plus tard un sujet de plaisanterie, lorsqu’en regardant derrière soi, on confronte la réalité vécue à la fraîcheur des premières perceptions.

Carrière

 

Comment votre expatriation se présente-t-elle en termes de carrière?

 

 

 

 

 

 

Intérêt professionnel?

4 - Quelle opportunité cette expatriation représente-t-elle sur le plan professionnel ?

  • Une opportunité à saisir
  • Une obligation
  • Je ne sais pas

 

nclr

Si la question est de choisir entre partir ou ne pas partir et si cette question revêt un caractère cornélien compte tenu des contraintes à prendre en compte, il est probablement utile de vérifier que l’expatriation représente bien un intérêt pour votre carrière professionnelle.
Il serait sans doute dommage de passer à coté d’une opportunité, car l’expatriation peut être un accélérateur de carrière ou un passage obligé avant de prendre des responsabilités plus importantes. A l'inverse, il serait probablement tout aussi frustrant d’imposer à votre famille des efforts qui n'auraient pas de véritables contreparties sur le plan professionnel.

Avez-vous le choix?

5 – Avez-vous le choix ? d'autres opportunités sont-elles envisageables ?

  • Oui
  • Bonne question
  • Je ne sais pas

 

nclr

Si le pays d’accueil est celui dont vous rêviez et que le poste proposé vous satisfait pleinement, la question est sans doute superflue. Parfois cependant, l’attrait de l’ « expatriation » peut conduire à « sauter » sur la première opportunité qui, pour une raison ou pour une autre, n’est pourtant pas la solution idéale. Il n’est jamais exclu qu’une première proposition en cache une seconde, mieux adaptée. Parfois il suffit de poser la question pour que l’éventail des possibles s’élargisse.

Opportunité?

9 - Qu'est-ce que vous voulez retirer, professionnellement, de cette expérience à l'étranger ?

  • L'opportunité de travailler avec des étrangers
  • Parler anglais
  • Prendre des responsabilités
  • Gérer des équipes multiculturelles
  • ...

 

nclr

L’expatriation constitue en soi une expérience extrêmement enrichissante, que ce soit sur le plan social, culturel ou linguistique. Lorsqu'on y est en situation d'emploi, l'intérêt ne fait guère de doute, même s'il vous faudra valoriser les compétences acquises. La période à l’étranger peut aussi être mise à profit pour poursuivre le développement de ses compétences ; en acquérir de nouvelles, prendre du recul, écrire, approfondir. L’étranger est encore le lieu de toutes les expériences, qu’elles soient personnelles ou professionnelles. Il n’est pas rare que des compétences développées dans des situations inédites constituent des clés de lecture nouvelles dans l’exercice de son métier.

Famille

 

Et pour votre famille,

quels sont les enjeux, contraintes et opportunités de cette expatriation?

 

 

 

 

Votre conjoint

6 - Votre conjoint peut-il interrompre facilement son activité professionnelle?

  • Je crois bien que oui
  • Sans problème
  • Très difficilement

nclr

Mieux vaut se poser la question franchement. Certains métiers s’exportent facilement et certaines carrières s’interrompent sans peine. D’autres posent davantage de difficultés : si vous connaissez une ascension professionnelle rapide dans un environnement de forte compétition, il est naturel et lucide d’envisager que le fait d’accompagner votre conjoint à l’étranger peut constituer un frein (mais ce n’est pas toujours le cas) ; si vous êtes en profession libérale il peut être difficile de trouver une solution de continuité. En sens inverse, l’expatriation peut être une excellente opportunité pour marquer une pause et prendre un peu de distance.

Les enfants?

10 - Comment les enfants perçoivent-ils cette aventure ?

  • Et nos copains, ils peuvent venir?
  • Ils parlent notre langue là-bas?
  • Super !

 


nclr

La vie à l’étranger implique toute la famille. Quand tout le monde est enthousiaste à l’idée de partir, c’est formidable. Mais ce n’est pas toujours le cas et les enfants ont parfois du mal, en contrepoint de ce à quoi ils renoncent, à se représenter ce qu'ils vont pouvoir y gagner! Certains enfants ou adolescents sont moins « mobiles » que d’autres. Dans certains pays, à certaines étapes de la vie scolaire ou universitaire, les moyens locaux peuvent être insuffisants pour assurer une scolarité satisfaisante. Autant d'éléments qui doivent être pris en compte au cas par cas.

Opportunités de développement

 

Quelles opportunités de développement vous offre cette expatriation ?

 

 

Apprendre une langue?

11 - La vie dans le pays d'accueil permettra-t-elle d'apprendre des langues étrangères ?

  • Oui
  • Non
  • Quelques mots

 

nclr

Quand l’expatriation permet d’apprendre ou de perfectionner une langue étrangère cela constitue pour l’avenir un atout appréciable. Evidemment, il faut en contrepartie accepter le handicap d’une langue mal maîtrisée pendant un certain temps.Même quand la langue du pays est réputée difficile ou lorsque son apprentissage demande un effort disproportionné par rapport à l’utilisation que l’on en fera, l’acquisition de quelques rudiments est souvent la condition d’une intégration réussie et d’une meilleure compréhension de la culture locale.

Conditions d'expatriation

 

Comment se présentent les différents éléments de votre package ?

 

 

nclr

La période ou les expatriés se voyaient proposer des « ponts d’or » pour aller s’installer à l’étranger est aujourd’hui révolue. Les entreprises essayent, d’une manière générale, d’assurer les meilleures conditions de vie sur place tout en limitant les coûts, souvent considérables, d’une expatriation. Il est tout de même important d’être vigilant sur plusieurs sujets : quel niveau de vie sur place en tenant compte du coût de la vie et des prix de l’immobilier ? Quelle couverture sociale ? Quel impact sur les impôts ?